Mac OS X – 10.1 Puma – version boite

Etat du produit : bon avec la documentation et la boite mais seul 1 CD sur les 4 est présent (Developer Tools), il manque les 3 disks d’installation.

Noat : Je recherche les 3 disques d’installations qui était fourni avec la boite ;-)

Mac OS X est le successeur du système Mac OS, principal système d’exploitation d’Apple depuis 1984. Contrairement à ses prédécesseurs,Mac OS X fait partie de la famille des systèmes d’exploitation Unix, fondé sur les technologies développées par NeXT depuis le milieu des années 1980 jusqu’au rachat de la société par Apple en 1997. La première version du système est Mac OS X Server 1.0, commercialisée en 1999, suivie par une version orientée pour le grand public en mars 2001.

La version serveur de Mac OS X est architecturalement identique à la version grand public, mais incorpore des logiciels facilitant la mise en place et l’administration de réseau informatique, de serveur de messagerie électronique et de serveur de fichiers Samba, entre autres.

Malgré son nom suggérant qu’il est la « version 10 » de Mac OS, Mac OS X a un historique presque totalement indépendant des précédentes versions de Mac OS. Mac OS X est fondé sur le noyau Mach et sur l’implémentation BSD d’Unix, qui ont été incorporés à NeXTSTEP, le système d’exploitation orienté objet développé par la société fondée par Steve Jobs après son départ d’Apple en 1985, NeXT.

Le système d’exploitation de NeXT, jusque-là dénommé OPENSTEP, fut choisi par Apple pour former la base de son prochain système, d’où son achat de NeXT.

Steve Jobs fut ré-engagé, et plus tard retrouva la tête de la société, dirigeant la transformation du système facile d’accès aux développeurs qu’était OPENSTEP vers ce qui allait être accueilli plus tard par les utilisateurs d’Apple, un projet arborant à ce moment le nom de Rhapsody. Rhapsody évolua plus tard en Mac OS X, un nom qui évoquait non seulement le passage de Mac OS 9 à Mac OS X (10 en chiffres romains) mais également le passage au monde UNIX dans lequel la lettre « X » est très utilisée, notamment dans les bibliothèques graphiques X11.

L’interface reprend l’essentiel de l’environnement des systèmes d’exploitation de Mac : le glisser-déposer y est profondément intégré, les dossiers à ouverture automatique sont conservés, la barre de menus unique et dans celle-ci le « menu Pomme » également. Aqua intègre certains éléments repris de NeXT, comme le Dock et la navigation dans les dossiers par colonnes.

À la sortie de macOS (anciennement OS X), différents groupes d’utilisateurs ainsi que certaines figures historiques du Mac ont émis des critiques sur la nouvelle interface, qui selon eux avait de trop importantes différences avec celle des précédentes versions du système d’exploitation.

Sources : Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *