Ubuntu 9.04 Desktop Edition

Ubuntu 9.04 est la dixième version d’ubuntu_distribution Ubuntu. Son nom de code est « The Jaunty Jackalope », le jackalope enjoué, sortie le 23 avril 2009. Elle est soutenue par des correctifs de sécurité pour une durée de 18 mois, soit jusqu’au 23 octobre 2010. Elle suit Ubuntu 8.10 « The Intrepid Ibex » et précède Ubuntu 9.10 « The Karmic Koala ».

À propos du nom de code

Mark Shuttleworth, le fondateur de la distribution Ubuntu, a annnoncé en septembre 2008 sur la liste de diffusion ubuntu-devel-announce le nom de code de développement la prochaine version d’Ubuntu : The Jaunty Jackalope. Le jackalope est un animal imaginaire du folklore américain, mélange entre le lièvre et l’antilope, proche du Wolpertinger européen ou du dahu français.

Ubuntu 9.04 inclut la version 2.26 de GNOME, apportant plusieurs changements dont:

  • Brasero, une application de gravure de CD/DVD développée par Philippe Rouquier et Luis Medinas, devient le logiciel de gravure par défaut ;
  • une meilleure gestion des écrans multiples dans gnome-display-properties grâce à une version améliorée par Federico Mena Quintero ;
  • Evolution, logiciel de messagerie et gestionnaire de tâches, peut désormais importer des dossiers personnels de Microsoft® Outlook® (fichiers PST) et gère le protocole MAPI des serveurs Microsoft Exchange®;

D’autres applications ont aussi été mises à jour :

  • la suite bureautique OpenOffice.org passe à la version 3.0.1 et comprend désormais le filtre d’importation de fichiers Office Open XML ;
  • le jukebox Rhythmbox 0.12 gère plus de baladeurs et a de meilleures performances lorsque les options d’accessibilité sont activées ;
  • le navigateur web Firefox 3.0.9 est pourvu de mises à jour de sécurité ;
  • le logiciel de téléphonie sur IP Ekiga en version 3.2 propose une vidéophonie plus fluide et intègre vos contacts du carnet d’adresse d’Evolution.
  • Un nombre important de changements au processus de démarrage d’Ubuntu apportent une amélioration notable des performances lors du chargement d’Ubuntu.
  • Les réglages de taille et de clarté (dot-per-inch) des polices d’affichage sont désormais optimisées selon les capacités de votre écran, plutôt que d’être configurées par défaut à 96 dpi. Vous pouvez toutefois paramétrer plus en profondeur vos réglages dpi avec le gestionnaire d’apparence, présent dans le menu Système → Préférences.Si vous avez plusieurs écrans, ils peuvent être détectés et gérés séparément (Clones ou non, résolution, activé ou désactivé)
  • Même si le thème Human reste le thème par défaut, trois nouveaux thèmes s’ajoutent à DarkRoom, introduit dans la version 8.10 d’Ubuntu. Aux teintes sombres et métalliques s’ajoutent à la liste des thèmes disponibles : Dust, Dust Sand et New Wave… pour le plaisir de vos yeux !
  • Inclus dans Ubuntu 9.04 : un petit utilitaire permettant de régler les préférences des infobulles de notifications, comme leur emplacement lors de leur apparition. Le style des infobulles a aussi été complètement revu.
  • La dernière version du serveur graphique X.org, la 1.6, inclut de nombreuses améliorations qui ont permis la transition de la gestion de plusieurs cartes graphiques vers des pilotes libres.Les pilotes de cartes graphiques -ati ont reçu plusieurs correctifs et améliorations de performances. Il utilise maintenant par défaut la méthode d’accélération graphique EXA. L’accélération 2D est gérée avec les nouvelles familles de cartes R6xx/R7xx. La gestion de la 3D est aussi disponible avec le pilote libre -ati pour les cartes jusqu’aux modèles R5xx. Une version mise à jour du pilote propriétaire -fglrx est proposée pour les possesseurs de cartes R6xx/R7xx qui voudraient profiter de la gestion 3D.
  • Le raccourci [CTRL]+[ALT]+[Retour arrière], utilisé pour interrompre brutalement le serveur graphique puis le redémarrer, a été désactivé par défaut afin de réduire les incidents fâcheux d’utilisateurs inexpérimentés qui entraient accidentellement cette combinaison de touches sur leur clavier. Pour les utilisateurs avertis, ce comportement peut être rétabli en exécutant la commande « dontzap --disable » dans un terminal.La combinaison à utiliser en remplacement, plutôt que de lancer la commande, est : Alt+SysRq+K. La touche SysRq est la même que celle d’impression écran, « Impr écr » ou « Print screen ». Elle est généralement située en haut droite du clavier.
  • Ubuntu 9.04 inclut un noyau Linux 2.6.28 gérant le nouveau système de fichiers ext4. Ubuntu 9.04 peut désormais être installé dans une partition formatée en Ext4. Néanmoins, Ext3 restera le système de fichiers par défaut préféré par l’installateur avec les options de partitionnement assisté, et Ext4 pourrait être considéré comme un remplaçant dans la prochaine version selon les retours d’expérience que feront les utilisateurs.Grâce à Curtis Gedak, Ext4 est pris en charge par la nouvelle version de l’éditeur de partitions GParted, et Colin King a apporté la gestion de Ext4 par l’amorceur GRUB. Notez que si vous convertissez votre partition racine ou une partition d’amorçage (/boot) de Ext2 ou Ext3 vers Ext4, vous devrez réinstaller votre amorceur GRUB avec grub-install. Autrement, vous ne serez pas en mesure de démarrer Ubuntu, car la version de GRUB installée dans le secteur d’amorçage de votre disque dur ne reconnaît pas le système de fichiers Ext4 et ne saura donc pas charger un noyau à partir d’une telle partition. Pour une nouvelle installation, GRUB est automatiquement installé avec la gestion de Ext4.
  • Ubuntu 9.04 Édition Serveur vous permet de tester l’«informatique dans les nuages» grâce à Eucalyptus, une avant-première technologique open source. Il vous permet d’utiliser votre propre serveur pour déployer, expérimenter et tester vos propres nuages privés conformes à l’API Amazon EC2. Vous pouvez créer dynamiquement des machines virtuelles, configurer des clusters multiples en tant qu’unique Nuage et même fournir un gestionnaire de stockage compatible S3 et équivalent à EBS.

Vous pouvez télécharger toutes les versions d’Ubuntu ici : http://old-releases.ubuntu.com/releases/

Sources : Ubuntu-fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *